Prendre en charge les frais de santé des salariés

Comme une complémentaire santé individuelle, la mutuelle santé collective a pour objectif de prendre en charge les frais de santé du salarié et de sa famille (foyer fiscal), en complément de la sécurité sociale, voir même des frais non remboursés par le régime général.
La spécificité d’une « mutuelle d’entreprise »est de couvrir les salariés de l’entreprise et de répartir les cotisations entre les salariés et l’employeur, sachant que l’employeur ou l’entreprise en assumera au minimum 50% du financement.

Selon l’activité de l’entreprise, réglementée ou non, selon la convention collective de référence, certaines dispositions spécifiques devront être respectées, tant au niveau des prestations assurées, que de la répartition du financement des cotisations.

Des formules à comparer en détail

Certaines formules d’assurances collectives proposent le choix de cotisations de type « solo« , « duo« , « famille » tandis que d’autres favorisent plutôt une cotisation unifiée, quelles que soient les compositions des familles à assurer.

Selon le nombre de salariés et les compositions des foyers familiaux, les économies de coût pourront être extrêmement importantes, d’un organisme d’assurance à un autre, même à prestations égales !

Bon à savoir

La loi du 14 juin 2013 de sécurisation de l’emploi, conformément à l’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013, généralise la couverture complémentaire santé à tous les salariés à compter du 1er janvier 2016, et ce, dans le but de permettre à tous les salariés d’accéder à une assurance santé complémentaire.